Le terme « chameau » qualifie aussi bien le chameau à deux bosses que le dromadaire.
— Le chameau de Bactriane a deux bosses et est d'origine asiatique ;
— Le dromadaire, n'a qu'une bosse et vit dans l'ouest du continent asiatique et en Afrique du Nord.
Bactrian_Camel
Tous deux sont des camélidés apparus il y a 50 millions d'années. 
Sans doute domestiqué depuis 4000 ans, le chameau de Bactriane serait le descendant de populations marronnes, (revenues à l'état libre après domestication).
 Outre son utilité comme animal de bât, le chameau a toujours été élevé pour sa production de laine, de lait et de viande: on pense que c'est ce qui a permis à l'homme de survivre dans les conditions difficiles du désert. Dans certaines régions, ses excréments sont d'ailleurs la seule source de combustible.
La population de 1,4 million de chameaux de Bactriane est presque entièrement domestiquée, mais en octobre 2002, les 950 individus encore à l'état sauvage au nord ouest de la Chine et en Mongolie ont été placés sur la liste des espèces en danger critique d'extinction. Cette population est reconnue depuis peu comme constituant une espèce sensiblement différente de l'espèce domestique du Bactriane : le chameau sauvage de Tartarie qui possède la particularité de pouvoir boire de l'eau salée. On ne peut pas encore savoir si l'animal en extrait de l'eau douce.
Ils mangent de l'herbe, des feuilles et des graines, ils sont capables d'ingurgiter 120 litres d'eau en une seule fois. La femelle pèse jusqu'à 600 kg et le mâle plus de 800 kg. La taille au garrot varie selon les types entre 1,80 et 2,30 m. Leur fourrure épaisse et laineuse les protège du froid nocturne et de la chaleur du jour.