Il y a quelques mois, le propriétaire d'un cheptel de moutons de l'Avranchin décédait, laissant son troupeau sans maître, à Culan (Cher). Une triste situation qui a incité plusieurs éleveurs de la région d'Avranches (Manche) à se porter volontaires pour "adopter" les ovidés.

http://www.letelegramme.fr